Témoignage du mois

Le témoignage du mois : Marie-Pascale VEREZ - Générale des Services Cannes

Capture_m

Marie-Pascale Verez a un parcours atypique et riche. Après un BAC +2, elle enchaine différentes expériences professionnelles, notamment dans la vente, puis évolue grâce à son implication au sein d’une société d’économie mixte spécialisée dans l’aménagement du territoire et la promotion immobilière. En quelques années, elle passe de simple secrétaire à secrétaire générale. Preuve d’une volonté et d’une force de caractère affirmée !

Profitant d’un licenciement économique, elle décide de chercher sa propre voie, tout en sachant qu’elle aime le contact avec les personnes et apprécie particulièrement de rendre service. Après un bilan de compétence, le volet social prédomine. Elle profite de cette période pour se former et suis un parcours avec le Pôle emploi pour devenir dirigeant de centre de profit. Au même moment, elle découvre dans le cadre de sa vie personnelle, les services pour l’accompagnement des personnes âgées. Elle constate très vite un véritable manque d’empathie de la structure associative mise en place et une offre qui n’est pas bien adaptée.

Souhaitant entreprendre tout en étant accompagnée, elle se rend au salon Top Franchise à Marseille en 2014, où elle découvre le modèle économique de la Franchise. Sur place, elle assiste à une conférence de Didier Château sur entreprendre dans les services à la personne. Très intéressée, cela faisant écho à sa vie personnelle, elle décide de profiter du salon des SAP* quelques semaines plus tard pour aller à la rencontre des dirigeants des différents réseaux. Ayant un bon feeling avec Générale des Services, elle rencontre en janvier 2015 Didier Château à Angers, signe son contrat de franchise avec lui le 17 avril 2015, et le renouvelle pour 5 ans en 2021.

Deux raisons motivent son choix : Générale des Services propose une formation plus longue que les autres enseignes, et offre, en plus des services à la personne, du courtage en travaux, ce qui est une véritable plus-value pour Marie-Pascale.  Cette dernière connait bien les difficultés, de par son papa âgé, à trouver un accompagnement sérieux et des artisans proposant un bon rapport qualité/prix dans le domaine de l’adaptabilité du logement, mais aussi en matière de petits travaux, à des personnes en perte d’autonomie qui souhaitent rester le plus longtemps dans leur maison ou appartement.

Sa formation débute en mai 2015. Elle apprend énormément notamment au niveau juridique et RH mais également au niveau des aides que les personnes dépendantes peuvent demander. Une fois bien informée, elle ouvre son agence octobre 2015, dans un contexte un peu particulier, Cannes faisant face à des inondations importantes.

Après plusieurs années d’activités, son agence continue son développement en répondant aux besoins toujours plus importants de la population locale. Pour maintenir un très bon niveau de qualité, Marie-Pascale recrute en permanence de nouveaux intervenants professionnels.  Souhaitant véritablement venir en aide aux plus faibles, Marie-Pascale fait également partie d’un groupement d’entreprises et d’associations de services aux particuliers ayant pour de but de créer un cercle vertueux qui ne laisse jamais un particulier sans réponse face à ses questions. Ensemble, ils trouvent des solutions, échangent, se transmettent les bonnes pratiques et s’entraident.

Le + de Générale des Services selon Marie-Pascale Verez :  « Depuis 2015, j’ai vu évoluer Générale des Services dans le bon sens. Le réseau se structure et propose un accompagnement chaque jour plus qualitatif. Ils nous proposent sans cesse des pistes pour travailler mieux sur le plan commercial, ressources humaines, formation. De même, lorsque l’on rencontre une difficulté, ils sont présents et nous aide ! C’est un réseau à taille humaine ». 

Le conseil aux futurs entrepreneurs de Marie-Pascale Verez : « Avoir de l’empathie ! Véritable marque de fabrique de Générale des Services, cette qualité est essentielle car il faut se démener au quotidien tant pour nos bénéficiaires que nos intervenants. J’essaye d’aider au mieux ceux qui m’entourent et de les écouter, car je suis persuadée que si on est bien dans son entreprise, on fait du bon boulot et au final les grands gagnants sont les bénéficiaires de nos services. Être bien entourée est également incontournable, tout comme avoir une gestion rigoureuse ».

13 Déc 2021